Login

Cette année, le Tax Freedom Day tombe le 14 juin


Le Tax Freedom Day® (TFD) est symboliquement le jour auquel le contribuable belge moyen cesse de payer des impôts et travaille pour son propre compte, en supposant que tout ce qu’il a gagné jusque là ait servi à couvrir l’impôt. Cette année, le TFD tombe le 14 juin. Un recul significatif par rapport à l’an dernier, où le TFD tombait le 10 juin. C’est ce que révèle l’étude de PwC, effectuée cette année encore en collaboration avec Wim Moesen, Professeur Émérite à la Faculté d’Économie et de Management de la KU Leuven. Il ressort également de l’étude que la pression fiscale n’a encore jamais été aussi élevée en Belgique en trente ans. Notre pays figure désormais dans le top 3 des pays les plus lourdement taxés de l’UE. L’augmentation de la pression fiscale semble en outre indiquer que les pouvoirs publics ont plutôt cherché de nouveaux revenus qu’une véritable réduction des dépenses.

 

Pour calculer le TFD, on divise le montant total des recettes fiscales et parafiscales en Belgique(d’après les données du Bureau fédéral du Plan), y compris les cotisations sociales, par le produit intérieur brut. Pour 2012, on obtient 45%, soit une augmentation de 1,2% par rapport à l’an dernier. En projetant ce pourcentage sur une année (à dater du 1er janvier), le TFD tombe cette année le 14 juin. Avec ces 45%, la Belgique atteint cette année sa pression fiscale la plus élevée depuis 30 ans. La Belgique reste l’un des pays les plus lourdement taxés au monde. Elle se situe même à la troisième place dans l’Union européenne, juste derrière le Danemark et la Suède.

 

Source: Communiqué de presse PwC. 


visionné 709 fois

Rubriques: Tax

Tags: Tax Freedom Day PwC pression fiscale







Le meilleur de Twitter selon TaxWorld